J’ai testé la machine expresso portable Handpresso

0312_Handpresso_auto_250pxComme la plupart des amateurs de voiture, j’aime bien tout ce qui est technologies embarquées : GPS, système bluetooth, radar de recul, régulateur de vitesse, boite automatique, … Tous ces petits gadgets qui deviennent vite essentiels une fois qu’on a pris l’habitude de les utiliser. Il me manquait cependant un dernier accessoire pour combler ma deuxième passion : le café espresso. Je ne me voyais cependant pas bricoler un système de percolateur de bar dans mon petit utilitaire que j’utilise tous les jours au travail. Je me suis tourné alors vers la machine à café portable Handpresso Auto. Un véritable petit bijou de technologie caféinée qui me permet enfin de boire un bon espresso partout où j’en ai envie !

Handpresso Auto : présentation de la machine

Côté technique, le fonctionnement de ce petit automate diffère légèrement de celui d’une machine expresso classique. Sur un appareil de bar ou de bureau, la pression nécessaire à l’extraction de l’expresso (environ 15 bars), est exercée en continu. Là, Handpresso Auto est équipée d’un petit compresseur intégré, qui va se charger au préalable pour ensuite procéder à l’extraction. Je dois avouer que cette différence qui peut sembler de prime abord tout à fait anodine, me faisait craindre de rater l’expresso. Car oui, extraire un expresso, c’est une véritable science, un peu comme les systèmes d’injection dans un moteur : selon qu’il soit 8 ou 16 soupapes, en V ou non, cela change tout.

Pour la chauffe de l’eau, Handpresso Auto est équipée d’une petite résistance. La machine à café de poche se branche sur l’allume-cigare. C’est d’ailleurs cette même source électrique qui va alimenter le compresseur. En quantité d’eau, on peut mettre de quoi faire un expresso, soit 6cl. Pour les amateurs de lungo, on repassera, mais une fois de plus, nous sommes sur une machine d’appoint.
Enfin, côté café, deux solutions : soit on utilise des dosettes ESE (encore appelées pods), qui sont des dosettes au format papier beaucoup plus tassées et serrées que les dosettes souples de type Senseo ; soit on utilise du café moulu, que l’on vient placer dans un « domepod », une sorte de petit réservoir à café moulu muni d’un filtre en métal. Côté pratique, l’avantage est sans conteste à la dosette ESE. Mais si vous tenez absolument à consommer le café fraîchement moulu de votre torréfacteur préféré, alors Handpresso a pensé à tout : elle propose à la vente, en accessoire, le « domepod case » qui permet de préparer à l’avance 3 petites doses de cafés moulu. Vous pouvez aussi acquérir le tamper ou tasseur, qui s’adapte parfaitement à la taille du domepod.

La dégustation : quel résultat en tasse ?

Lorsque j’ai acheté cette machine expresso portable sur le site buroespresso.com, j’avais surtout dans l’idée de m’affranchir du passage obligé sur les aires d’autoroute, où ce qu’on appelle communément « café » ressemble plus à un jus de chaussette chargé de caféine.
Pour que le test soit des plus fiables, j’ai utilisé une dosette ESE que je connais bien, la 100% Arabica de chez Vergnano. C’est un très bon café, et la mouture serrée de la dosette sied parfaitement à l’utilisation.

J’ai donc rempli la machine Handpresso Auto avec l’eau, placé la dosette, refermé l’automate, branché sur l’allume-cigare. Deux minutes et trois « bips » plus tard, le café est prêt à être extrait. On retourne la machine, tête en bas vers la tasse, et on relâche la pression.

La couleur, l’odeur, tout ressemble à l’espresso. En tasse, on obtient une belle crème. Cela semble tenir sa promesse. En bouche, je suis très agréablement surpris. Je vois très peu de différence avec la dosette ESE dans une machine classique. Donc très satisfait. Si je devais pinailler, je ne laisserai pas monter la température de la machine jusqu’au bout (elle monte jusqu’à 100°C, l’idéal est de l’arrêter à 95°C maxi).

Bref, cette machine expresso de voyage est un accessoire dont je ne peux plus me passer désormais, et que j’utilise à chaque pause-café lors de mes longs trajets. Et profitez de cette période pré-Noël pour vous la faire offrir !

Categories: News/Brèves

About Author